· 

Les cadeaux de Noël, vous en êtes où ?

A l'approche de Noël, des articles et des dossiers spéciaux fleurissent un peu partout sur le net et dans la presse pour choisir sa décoration, réaliser la plus jolie des tables de réception, cuisiner un dîner fabuleux et offrir le plus merveilleux des cadeaux, celui qui fera mouche à coup sûr. En bref, tout un tas de choses pour ne pas faire le moindre faux pas et organiser le parfait réveillon de Noël (qui a parlé de pression ?). C'est la recette parfaite pour nous coller un brin d'angoisse à l'approche des fêtes... Sauf qu'on ne se sent pas forcément toutes l'âme d'une Bree Van de Kamp.

 

Et pour une fois, on aimerait bien avoir le temps de chercher, trouver, empaqueter et savourer la joie d'offrir ce petit quelque chose d'unique qui fera briller les yeux de son destinataire, plutôt qu'une énième Box ou autre bon d'achat, achetés dans l'urgence, la chaleur et la foule d'une Fnac bondée un samedi de décembre. C'est une image qui vous parle ? Moi oui, pour sûr ! Mais bonne nouvelle, avec un peu d'organisation, tout ça pourra être évité l'année prochaine.

En ce qui me concerne, j'ai toujours eu un problème d'organisation avec les fêtes de fin d'année. Chaque fois, je me promets solennellement de commencer mes cadeaux en octobre, pour avoir le temps de trouver vraiment quelque chose de chouette à offrir, pouvoir fouiner un peu plus et dénicher la perle rare, le cadeau qu'on est heureux d'offrir parce qu'on sait qu'il fera vraiment plaisir à celui qui le reçoit.

 

Et je n'arrive jamais à le faire. Probablement par paresse, alimentée par le doux murmure du "Oh mais dis donc, on n'est que début novembre, je suis large !". Oui mais voilà, pendant le mois de décembre, on dirait qu'un petit malin s'amuse à faire tourner les aiguilles de ma montre trois fois plus vite que le reste de l'année.

 

Depuis toujours (enfin presque), je fais partie de ceux qui terminent leurs achats, un peu à la hâte, au matin du 23 décembre, perdus dans les allées bondées d'un centre commercial. Ce qui est plutôt rassurant, c'est que je constate chaque année que nous sommes nombreux dans ce cas-là. Tout aussi perdus et catastrophés que les autres de n'avoir pas terminé leur liste, à seulement quelques heures du réveillon. Il y a toujours un ou deux clins d’œil compatissants, comme si l'on se rassurait discrètement à coups de "moi aussi, je sais ce que c'est" et l'on se jure alors, contrit et doucement exaspéré, que l'on ne nous y prendra plus.

D'accord mais alors... comment s'y prendre, concrètement ?

Comment trouver le cadeau idéal, dans les temps, en plein mois de décembre ?

Gardez une note de toutes vos idées pendant l'année

Je l'avoue bien volontiers, cette suggestion peut faire un peu control freak. Mais pourtant, elle ne l'est pas tant que ça et elle peut vous sauver la mise (je le sais, je peux vous l'assurer sans aucun doute possible)... Si vous faites de temps en temps les magasins, accompagné de votre famille ou de vos amis, il ne faut pas hésiter à retenir quelque part dans un coin de votre tête tout ce qu'ils vous disent, tout ce qu'ils vous montrent, tout ce dont ils vous parlent durant ces moments-là.

 

Sur une dizaine de mois, vous devriez facilement avoir une petite liste, avec quelques idées, quelques indications quand à leurs passions du moment. L'intérêt de noter une référence de livre, par exemple, permet de faire mouche. Et souvent, le principal intéressé aura même oublié qu'il a un jour formulé le vœu de lire tel ou tel roman (testé et approuvé).

 

Dans le stress joyeux qui caractérise le mois de décembre, il n'est pas rare que l'on ait l'impression de faire chou blanc, persuadé d'ignorer ce qui ferait plaisir à l'autre. La surabondance des rayons, qui débordent de toutes parts, nous tétanise littéralement. Bref, l'idée est d'avoir une ligne directrice, si floue soit-elle, pour vous guider dans votre recherche du cadeau parfait ! Avec ça, on ne part pas de zéro, on ne court plus le risque de s'éparpiller, on est plus efficace (qui n'a jamais eu la hantise de passer 4 heures dans la Fnac, sans compter l'attente à la caisse ?),  on stresse moins et, au final, tout le monde est content.


Réalisez vos achats en avance

Ça peut sembler évident, mais c'est une chose que j'ai beau me répéter tous les ans depuis mes 16 ans (année où j'ai offert mes premiers cadeaux de Noël), je ne réussis jamais à l'appliquer. En octobre, je me dis que c'est trop tôt. En novembre, je me dis qu'il fait trop froid.

 

Et finalement, en décembre, je me dis que j'ai plus le choix.

 

Résultat, je suis pressée et plus le réveillon se rapproche, plus j'ai l'impression que je ne vais jamais trouver le cadeau avec ce petit plus que je cherche tant... C'est un cercle infernal.


N'essayez pas de tout trouver en une seule fois

Parents, grand-parents, enfants, frères, sœurs, neveux, nièces, cousins, oncles, tantes... Vous avez une liste de noms longue comme le bras et vous aimeriez bien régler tout ça fissa, en une après-midi, ce serait tellement parfait..

 

Mais non.

 

Si vous voulez quand même tenter votre chance (ou le diable)(ou les deux), c'est très simple : vous risquez d'y perdre la tête. 

 

On connaît tous la folie des magasins au mois de décembre et on a tous envie de s'enfuir en courant dès que l'on aperçoit la longueur de la file d'attente à la caisse.

 

Mieux vaut procéder par étapes (deux heures par-ci, une heure par là) pour ne pas accumuler stress inutile et aigreur malvenue une fois coincés dans les allées bondées des grands magasins.

Economisez temps & énergie avec la commande en ligne

C'est un peu le corollaire du deuxième point (réaliser ses achats le plus tôt possible). Lorsque l'on a du temps devant soi, on peut prendre le temps de chercher, de comparer, de recueillir différentes opinions sur tel ou tel produit et, surtout, de se faire livrer ses achats chez soi, tout en évitant les sueurs froides à l'idée que le colis tant attendu ne nous parvienne pas à temps. (et je sais de quoi je parle, croyez moi !).

 

En plus, tous les sites marchands proposent d'offrir la livraison à partir d'un certain montant de commande (souvent aux alentours de 70 €) : il serait dommage de s'en priver !


Alors, pour cette année, vous êtes déjà en retard ou pas ?

 

(Parce que moi, oui.)                         

La Déco d'Hélo, l'auteur

Pour continuer votre lecture :

Retrouvez moi sur FB | TW | IG | Pinterest | Hellocoton |



Commentaires : 0 (Discussion fermée)
    Aucun commentaire pour le moment.