Pourquoi Simplifier ?

Le minimalisme, ou l'art du moins, amène à se recentrer sur ce qui nous importe le plus en identifiant toutes nos possessions superflues pour les éliminer peu à peu de notre quotidien.  Ce mode de pensée cherche à nous rendre conscients de ce que l'on a (voire nous le rappeler, tout simplement), pour ensuite savoir ce dont on a réellement besoin et tout ce dont on peut se débarasser. Il entraîne donc nécessairement une réflexion avant un nouvel achat :

 

"Est-ce superflu ou non ? En ai-je réellement le besoin ou l'utilité ?"


L'acte le plus important d'une vie est de décider ce qui est important

et ce qui ne l'est pas.

 

- Henri de Montherlant



Après une brève introduction au minimalisme (que vous pouvez lire ou relire ici), j'ai eu envie de creuser un peu plus le sujet. Quand on vit dans 30 m² et que l'on ne veut pas se retrouver submergé par ses propres affaires, j'aime bien l'idée de n'avoir que des objets qui ont :

  • Soit une valeur utile objective.
  • Soit une valeur esthétique et/ou sentimentale particulière.

Je garde rarement des choses simplement "pour le cas où". C'est une attitude qui me mène à entasser trop rapidement tout et n'importe quoi, sans m'être demandée d'abord si, oui ou non, cela avait une utilité réelle ou une valeur personnelle à mes yeux. Ça m'amène, plusieurs fois par an, à faire un tri "géant", notamment dans mes livres, magazines et papiers en tous genres (je suis une amoureuse des carnets, je vous l'ai dit ?).

 

Ce désencombrement est actuellement en vogue : on ne compte plus les blogs et articles ou dossiers d'actualité qui y sont dédiés ! Cela marque bien souvent un premier pas vers plus de simplicité, une volonté de se rapprocher de ce qui compte vraiment pour nous. Plusieurs lectures sont citées de manière récurrente par blogueurs et journalistes, notamment les ouvrages de Dominique Loreau (axés sur la simplicité volontaire, donc davantagé liés au développement personnel) et surtout, La Magie du Rangement de Marie Kondo (une "spécialiste du rangement" au Japon). Je prévois d'en acheter un exemplaire, histoire de pouvoir me faire mon propre avis sur leur lecture.



Simplifier, épurer... Quelque soit le terme que l'on emploie, l'idée reste la même : on cherche à mettre en valeur et prioriser ce qui compte le plus, ce fameux "essentiel".


Une astuce toute simple consiste à débarrasser toutes les surfaces places visibles de ce qui les encombre : la table basse, le bureau, le meuble télé, le bahut... etc. Cela peut transformer une pièce, notamment les pièces de vie (salon, cuisine, salle de bain). Ce sont les plus fréquentées dans la journée, elles accueillent les différentes activités de chaque membre de la maisonnée.

 

Pour que tout le monde s'y retrouve, il est important de ne pas les laisser "envahir"... Rangez vos papiers (oui, même les papiers administratifs que vous entassez dans un coin du salon depuis des années), faites disparaître vos vieux magazines (et triez-les, jetez les plus anciens, gardez seulement les articles qui vous intéressent vraiment), sélectionnez les objets et accessoires déco que vous aimez particulièrement et séparez-vous de vos CDs et DVD en les rangeant dans des boîtes... Bref, essayez d'éliminer tout ce qui encombrerait visuellement l'espace.

 

Outre le fait de gagner du temps pour les heures passées à dépoussiérer tout ce petit monde, cela apporte une sensation de légèreté à la pièce, sans tomber dans un dépouillement trop fruste (à moins bien sûr que cela ne corresponde à l'ambiance que vous désirez chez vous !). Il n'y a pas vraiment de "limite" concernant le nombre de bibelots, par exemple. Cela reste fonction des envies de chacun !


Ce premier geste, plutôt simple et minimal, est une première étape vers un véritable "désencombrement". Cela permet de révéler les choses auxquelles vous tenez le plus (voire de vous en rappeler d'autres que vous aviez complètement oublié). En effet, les espaces "vides" valorisent bien plus qu'on ne le pense les petites choses de notre quotidien. C'est un des moyens employés par le milieu du luxe pour mettre en valeur certains de leurs produits.

 

Il suffit de jeter un œil à leurs vitrines pour s'en rendre compte : le plus souvent, seulement deux à trois produits y sont présentés, dans un environnement minimaliste, certes travaillé visuellement, mais qui leur laisse suffisamment d'espace pour pouvoir s'offrir aux regards des passants. On peut facilement le comprendre dans ces mises en scène minuscules (box carrée d'une quarantaine de centimètres de côté) chez Tiffany's, que j'ai découvertes l'hiver dernier, à Barcelone.

 

Les vitrines étaient présentées dans une galerie commerciale aux pieds de l'hôtel Mandarin Oriental (autant dire que l'environnement annonçait déjà la couleur...) ! Les réalisations décoratives ont des dimensions proportionnelles aux quelques bijoux présentés (pendentifs en forme de clefs à l'arrière du taxi, bagues et boucles d'oreille installées sur le traîneau). Tout est pensé pour "sublimer" ces bijoux, tout a donc été adapté dans ce but !

Vitrine Tiffany's pour Noël 2014, à Barcelone.
Tiffany's s'est inspiré des sixties & de leurs dessins animés.
Vitrine Tiffany's pour Noël 2014, à Barcelone.
Reprise de l'univers des cartoons US des années 1960 chez Tiffany's.

Personne ne vit dans une vitrine de luxe, bien entendu. Mais ce n'est pas l'idée à retenir : il faut essayer de se réapproprier cette méthode "des pleins et des vides" pour l'appliquer chez soi, petit à petit. Suivant la personnalité de chacun, faire du tri et réussir à désencombrer sa maison peut être difficile. Cela peut être celle où l'on a toujours vécu, celle où l'on a grandi, celle où l'on a élevé ses enfants... Tout le monde n'accorde pas la même importance aux mêmes choses. Mais il faut penser à la sensation générale de sérénité qui accompagne le processus de tri et de réorganisation de ses affaires. Alléger ses possessions, désencombrer une pièce, réorganiser son habitation agit positivement sur notre esprit, sur notre moral et rebooste notre énergie.

On se sent littéralement plus léger !


Facebook |  Twitter | Instagram | HellocotonPinterest | Google+ |


L'AUTEURE

Présentation auteur

CELA POURRAIT VOUS INTÉRESSER AUSSI :

Bouteilles de verre et branches d'olivier

Introduction au minimalisme